Présentation de SDMO

Depuis sa création à Brest dans le milieu d’années soixante, SDMO est sans doute le leader européens des groupes électrogènes avec ses quelque huit cent cinquante employés. Zoom sur cette entreprise française de renommée internationale.

SDMO, les débuts de l’entreprise

L’histoire de SDMO ou Société de distribution des moteurs de l’Ouest commence en 1996, lorsque les Meunier décident d’ouvrir une entreprise, avec comme activité principale la vente de moteurs dédiés aux bateaux. Vers le début des années soixante-dix, l’entreprise familiale dirigée alors par Guy Coisnon décide d’étendre son activité dans la fabrication des groupes électrogènes qui se destinent entre autres aux secteurs de l’agro-alimentaire et de l’élevage. Les appareils de SDMO gagnent vite leur lettre de noblesse, tant à Brest que dans les villes et communes environnantes. Fort de son succès auprès de sa clientèle, SDMO délaisse alors les moteurs marins, pour mieux se consacrer aux générateurs d’électricité. À la fin des années soixante-dix et dans le début des années quatre-vingt, la société brestoise s’ouvre au marché français et déménage dans la capitale de la France où siègera le siège de SDMO. Dans les courants de 1984 et 1985, la société s’essaye à l’exportation et y rencontre aussi un énorme succès, aussi bien en Afrique Francophones que dans les autres pays européens comme l’Espagne et l’Angleterre. Toujours dans la même période, SDMO fait le rachat de deux sociétés se spécialisant dans le groupe électrogène que sont ALSTHOM et SOREEL. Avec la mise en place de la mesure EJP par l’EDF une année plus tard, SDMO gagne de plus en plus en notoriété, entraînant ainsi l’ouverture de nombreux distributeurs et points de vente, dans les métropoles européennes.

SDMO, une entreprise familiale devenue multinationale

L’aventure internationale de SDMO ne fait alors que commencer puisqu’en 1996, des réseaux de distribution sont également installés en Amérique du Sud. Par la suite, SDMO s’implantera carrément au Brésil, en Argentine, aux États-Unis, au Nigéria et en Belgique. En 2005, le groupe Meunier est entièrement racheté par la multinationale américaine KÖHLER, une marque également connue dans le monde pour ses groupes électrogènes de qualité. Une année plus tard, toujours dans l’optique de s’étendre à l’international, SDMO migrera aussi aux Émirats Arabe Unis en 2006, ainsi qu’en Russie et en Afrique du Sud en 2007. Pour la distribution des groupes électrogènes, KOHLER ET SDMO se partagent les zones géographiques de manière équitable. Alors que les appareils SDMO sont commercialisés en Amérique du Sud, en Afrique et en Europe, les groupes électrogènes KÖHLER quant à eux seront distribués en Océanie, en Amérique du Nord et en Asie. En 2010, une autre filiale avec usine ouvrira ses portes en Allemagne, puis en Égypte en début 2012. Avec l’achat en mars dernier de MAQUIGERAL, une société brésilienne dans la fabrication de groupe électrogène, SDMO/KÖHLER confirmera son statut de géant mondial des groupes électrogènes. Tous les produits SDMO sont d’ores et déjà accessibles sur le site officiel du site http://www.sdmo.com/ et vous pouvez envoyer vos questions au 12 Bis, Rue de la Villeneuve 29200 Brest France.